Peut-on faire un rachat de crédit hypothécaire avec une rallonge d’argent ?

Tout comme la plupart des crédits, le rachat de crédit hypothécaire est également une prestation bancaire. Il s’agit d’une solution optimale pour la gestion du remboursement de plusieurs mensualités. Ce type de rachat de crédit induit la mise en hypothèque d’un bien immobilier d’une valeur supérieure ou égale au montant total du crédit. Néanmoins, il peut arriver que le montant perçu soit insuffisant par rapport au besoin de financement. Une rallonge d’argent devient nécessaire. Cet article en présente plus sur cette possibilité ainsi que des solutions alternatives au cas échéant.

Qu’est-ce qu’une rallonge d’argent ?

En général, lorsqu’un emprunteur fait la demande d’un rachat de crédit hypothécaire, son dossier est minutieusement étudié afin que le montant du prêt puisse satisfaire à son projet. Il dispose ainsi des ressources financières nécessaires pour le mener à bien. Cependant, des difficultés peuvent survenir en cours de route, entrainant ainsi un besoin urgent de financement.

La demande d’une rallonge d’argent auprès de sa banque est alors l’une des solutions dont dispose l’emprunteur. C’est ce montant qu’il obtient en plus et qui est pris en compte dans le cout total du prêt. Toutefois, cette rallonge n’est pas possible avec tous les types de prêts. Elle est en effet éligible pour les crédits renouvelables et est très souvent limitée.

Peut-on faire un rachat de crédit hypothécaire avec une rallonge d'argent ?

Quelles sont les différentes alternatives pour obtenir une rallonge d’argent ?

Dans le cas où le crédit hypothécaire ne serait pas éligible à une rallonge d’argent, l’emprunteur dispose d’autres moyens pour obtenir le financement dont il a besoin.

En premier lieu, l’emprunteur peut solliciter auprès de sa banque, une renégociation des conditions de son prêt hypothécaire.

Ce site web ici, à matière à vous intéresser.

Dans le cas où cette démarche n’aboutirait pas, il peut recourir à un rachat de crédit hypothécaire. Cette opération lui permettra de regrouper ses différents prêts. Bien que cela implique un allongement de la durée de remboursement de sa dette, sa mensualité pourra être réduite.  

Ce rachat sera déterminé aussi bien en fonction besoin de financement du projet que du niveau d’endettement de l’employeur. En effet, si son taux d’endettement est important, la rallonge d’argent serait impossible. Cela implique donc un blocage au niveau de la réalisation de son projet.

Le cas du rachat de crédit hypothécaire pour la réalisation de travaux

En termes de confort de vie ou d’équipements, un bien immobilier nécessite des améliorations périodiques. Les fonds débloqués par un prêt peuvent s’avérer insuffisants lorsqu’il s’agit de réaliser des travaux. Même si le fait d’avoir recours à un rachat de crédit peut paraitre une solution étonnante, elle présente de nombreux avantages. L’emprunteur a l’occasion de souscrire à un prêt avec un taux meilleur que celui d’un prêt à la consommation. Il n’aura pas à complexifier la gestion de son budget avec une échéance mensuelle de plus.

Comme cela a été précisé plus haut, un rachat de crédit hypothécaire lui permettra un allègement des charges de son ménage. Ce qui n’est pas vraiment possible avec un prêt pour travaux uniquement.

En dehors de cela, les offres lui seront faites de manière à respecter les limites du taux d’endettement. Il aura également une certaine marge au cas où il aurait besoin de souscrire à un autre crédit ultérieurement.